Rechercher
  • astrologieessenciel

METEO ASTROLOGIQUE Septembre 2019

En cette intense année 2019, où tant de dimensions et de plans se côtoient, le temps linéaire 3D (trois dimensions) est de plus en plus “abstrait”, nous poussant à vivre plus le moment présent.

Septembre est un mois de transition, un mois où nous quittons “les énergies Feu” de l’été pour accueillir “les énergies Eau”, propres à l’automne.

Septembre est aussi le mois des moissons et des récoltes, signe également de la Vierge.


Voici maintenant la météo astrologique du mois de septembre 2019 :

  • 09/09/19 : Mars (13° Vierge) trigone Saturne R (13° Capricorne)

  • 12/09/19 : Mars (15° Vierge) sextile Nœud Nord (15° Cancer)

  • 2/09/19 : Mars (16° Vierge) carrée Jupiter (16° Sagittaire)

  • 14/09/19 : Pleine Lune sur l’axe Vierge-Poissons à 04h33 UTC

  • 14/09/19 : Mars (17° Vierge) opposée Neptune R (17° Poissons)

  • 14/09/19 : Mercure quitte la Vierge et entre en Balance

  • 14/09/19 : Vénus quitte la Vierge et entre en Balance

  • 18/09/19 : Saturne stationnaire – directe à 13°54’ Capricorne

  • 19/09/19 : Mars (20° Vierge) trigone Pluton R (20° Capricorne)

  • 21/09/19 : Jupiter (16° Sagittaire) carrée Neptune R (16° Poissons)

  • 23/09/19 : Équinoxe d’automne : Soleil à 0°0’ Balance à 07h50 UTC

  • 28/09/19 : Saturne conjointe Nœud Sud à 13° Capricorne et opposée Nœud Nord (13° Cancer)

  • 28/09/19 : Nouvelle Lune en Balance à 18h27 UTC

Résumé du ciel de septembre 2019 :

Septembre est un mois moins intense et un peu plus calme que les deux mois précédents. D’une part, l’intense saison des éclipses de l’été 2019 est terminée. D’autre part, le nombre de planètes rétrogrades diminue progressivement. Cet été, de six à sept rétrogradations majeures nous ont affectés : Mercure R, Jupiter R, Saturne R, Uranus R, Neptune R, Pluton R, Chiron R. Après le retour de Saturne à son mouvement direct le 18 septembre, nous serons sous les influences que de trois rétrogradations : celles d’Uranus, de Neptune et de Pluton. Bien entendu, d’autres aspects astrologiques (le carré Jupiter-Neptune, l’amas en Capricorne et la conjonction Neptune-Lune Noire) projettent vers nous des énergies passablement intenses.


Les changements de signe du mois :

le 14 septembre, deux planètes dites rapides, Mercure et Vénus, changent de signe. À cette date, toutes deux quittent la Vierge et entrent en Balance, signe dans lequel Mercure transitera environ deux semaines et Vénus environ trois semaines.

Mis à part le Soleil qui change de signe chaque mois (le Soleil passera de la Vierge à la Balance le 23 septembre), les changements de signes de Mercure et de Vénus sont les deux seuls observés ce mois-ci.

La première moitié du mois est donc marquée par une concentration de planètes en Vierge alors que la deuxième moitié du mois sera marquée par une concentration de planètes en Balance. Mercure en Vierge (du 29 août au 14 septembre) est en domicile, confortable.

Quand Vénus transite en Balance, c’est un bon moment pour faire preuve de compassion et d’amour. Vénus en Balance nous aide aussi à créer davantage d’équilibre et d’unité dans nos vies. La Balance vise avant tout à favoriser les relations avec les autres et à donner la priorité aux autres.


Les sept aspects majeurs du mois : les configurations de septembre suggèrent un ciel marqué par un rythme soutenu et relativement dense.

En effet, avec cinq aspects formés par Mars et deux aspects majeurs qui influencent l’ensemble du mois (Jupiter carrée Neptune R + Saturne opposée Nœud Nord), sans l’ombre d’un doute, septembre offre de nombreuses possibilités. Tous les aspects avec Mars (du 9 au 19 septembre) sont des invitations à faire preuve de volonté, de force et à exprimer davantage notre leadership. Petit clin d’œil cosmique ici, le temps de noter que le premier aspect du mois, Mars trigone Saturne (aspect très favorable soit dit en passant), a lieu le 9 septembre.

« Le carré Jupiter-Neptune, qui a débuté en décembre 2018 et se termine en novembre, aura marqué l’année 2019 par les excès, les extravagances, les provocations et les esbroufes des natifs concernés, surtout dans le monde politique qui devient de moins en moins crédible au fur et à mesure que les consciences s’éveillent… Nous sommes encore sous la résonance de Saturne au Noeud Sud et ce, jusqu’à la fin de l’année. En conséquence, les changements que nous espérons sont lents à se mettre en place, à se concrétiser.

« Au plan individuel, la conjonction Saturne-Nœud Sud en Capricorne est une véritable “purge” de très, très vieilles mémoires. Cet aspect nous demande de libérer tout ce qui, dans nos mémoires inconscientes et ancestrales, nous alourdit et nous encombre : laisser partir les fausses croyances et les peurs transmises par nos aïeux (i.e. nos ascendants, nos ancêtres biologiques) ; laisser tomber toutes formes d’autocritique, de perfectionnisme, de culpabilité et de rigidité. Cette intense conjonction est, sans l’ombre d’un doute, un cycle exigeant, inconfortable, voire même parfois “carrément difficile”. Le grand nettoyage en cours, qui est aussi une grande libération, peut se manifester sous la forme de toutes sortes de symptômes. Mais, le Capricorne étant un signe de Terre, il y a de fortes chances que les symptômes en lien avec la libération des mémoires soient physiques ; savoir alors que les parties du corps associées au Capricorne sont : les os, les articulations, les genoux et les dents. Comme déjà mentionné, les signes du Bélier, du Cancer, de la Balance et du Capricorne sont “plus à risque” d’être fortement “impactés” par cet aspect. PS : ces impacts sont valables non seulement si votre Soleil natal est dans un de ces quatre signes, mais aussi si vous avez une planète ou un point karmique (à la naissance) dans un de ces quatre signes. Au plan collectif, la conjonction Saturne-Nœud Sud en Capricorne secoue, “chambranle” et peut même faire chavirer les structures sociopolitiques du pouvoir et les figures d’autorité. Le Collectif, aussi, est appelé à laisser partir tout ce qui alourdit et qui entrave le déploiement de l’avenir. Cet aspect prépare le terrain pour de possibles effondrements en 2020, alors que Jupiter, Saturne et Pluton seront alignées en Capricorne. Effondrement politique ? Effondrement financier ? Effondrement boursier ? Crise climatique extrême ? À partir de janvier 2020, tous ces scénarios (et d’autres ?) pourraient se produire… »


Le retour de Saturne à son mouvement direct : Saturne est stationnaire à 13°54’ Capricorne du 15 au 22 septembre. Ce n’est qu’à partir du 22 septembre que Saturne se remet réellement en mouvement. On peut alors dire que Saturne est revenue dans son mouvement direct. Attention : lors des huit jours où Saturne est stationnaire (littéralement immobile), nous sommes plus susceptibles de ressentir ses défauts : mélancolie, pessimisme, rigidité et entêtement. Saturne gouverne le Capricorne et depuis son arrivée “dans son signe”, en décembre 2017, il nous apprend à quel point il est important d’être discipliné pour accomplir notre travail et pour mener à terme nos tâches.

Alors que Saturne reviendra directe (le 18 septembre selon les éphémérides, le 22 en réalité) nous commencerons à voir les résultats concrets de notre dur labeur des derniers mois.

Le Capricorne gouverne les institutions ainsi que les hautes sphères politiques et financières de la planète. Au cours des prochains mois, nous constaterons à quel point l’amas Saturne-Pluton-Nœud Sud en Capricorne (amas auquel s’ajoutera sous peu Jupiter) bouscule, bouleverse, dissout et réorganise les structures socio-économiques de ce monde : ce qui est hors de l’intégrité ne peut pas exister dans la Nouvelle Terre.


Le Portail de l’Équinoxe : le 23 septembre, nous allons traverser le Grand Portail de l’Équinoxe ; Équinoxe d’automne pour l’hémisphère nord et Équinoxe du printemps pour l’hémisphère sud. Les Équinoxes représentent un équilibre parfait entre le jour et la nuit, entre le yin et yang. Cet Équinoxe correspond à l’ouverture “officielle” d’un cycle majeur d’intégration, i.e. le cycle des trois derniers mois de l’année qui culminera lors du Solstice du 22 décembre. Finalement, l’Équinoxe du 23 septembre marque le début de la saison du signe de la Balance et il est un puissant influx d’énergie pour supporter l’équilibre, la paix, la justice, l’unité


En conclusion :

Septembre est un mois de transition : nous passons progressivement des influences astrologiques et cosmiques de l’été vers celles du dernier trimestre de l’année ; dernier trimestre dédié à l’intégration des énergies de 2019.


Survol de la Pleine Lune de septembre 2019 :

  • La Pleine Lune du mois de septembre 2019 a lieu le samedi 14 à 04h33 UTC, heure Greenwich / à 06h33 heure avancée d’été en France. Pour le Québec, elle a lieu à 00h33 HAE / pour l’heure Pacifique, elle a lieu le vendredi 13 à 21h33.

  • Le Soleil à 21° Vierge est en opposition exacte avec la Lune à 21° Poissons.

  • La Lune de cette Pleine Lune est conjointe à Neptune R (17° Poissons) et à la Lune Noire (14° Poissons) ; de soi, le Soleil de la PL est opposé à Neptune R et à la Lune Noire.

  • Le Soleil de cette Pleine Lune est conjoint à Mercure et Vénus (29° Vierge) et à Mars (17° Vierge) ; de soi, la Lune de la PL est opposée à Mercure, à Vénus et à Mars.

  • L’axe d’opposition de cette Pleine Lune implique sept corps célestes : Soleil, Lune, Mercure, Vénus, Mars, Neptune R et la Lune Noire ! Ces amas “conjonctions-oppositions” magnifient et intensifient les énergies de l’axe Vierge-Poissons et les puissantes influences de cette Pleine Lune !

  • De plus, cette intensité est accentuée du fait que la Pleine Lune reçoit plusieurs aspects majeurs : la Lune de la PL, Neptune R et la Lune Noire sont sextiles à l’amas Saturne R-Pluton R-Nœud Sud (en Capricorne) ; de soi, le Soleil de la PL ainsi que Mercure, Vénus, Mars sont trigones à l’amas en Capricorne.

  • Finalement, le dernier aspect reçu par cette PL – et non le moindre : la Lune et le Soleil de la PL forment un carré avec Jupiter (16° en Sagittaire) ! Cette Pleine Lune sur l’axe Vierge-Poissons est doublement magnifiée (intensifiée), car Jupiter est la planète par excellence de l’expansion ; Jupiter en carré, pour sûr, accroît et exaspère les effets de cette Pleine Lune.

  • L’ensemble des aspects dans le ciel au moment de la Pleine Lune du 13-14 septembre nous informe que la semaine du 10 au 17 septembre (période d’influence de la PL) en sera une très importante : à la mi-septembre, nous ferons face à de nombreuses possibilités et à de nombreux choix. Par ailleurs, la prise de décisions et le passage à l’action ne seront pas aisés, car la Pleine Lune est écartelée entre le volontarisme et l’impatience de Mars (conjointe Soleil) & le brouillard et l’indécision de Neptune rétrograde (conjointe Lune).

  • Généralement, une Pleine Lune est un tournant, un moment décisif et un temps de récolte (un moment de concrétisation où l’on voit les résultats de nos actions passées). Celle-ci, marquée par de nombreux aspects majeurs, dont le carré avec Jupiter et les aspects (sextiles-trigones) avec Pluton, pourrait s’avérer être une croisée des chemins “particulièrement signifiante” pour la suite de 2019.

  • Les messages de cette Pleine Lune : ne nous laissons pas submerger par “les eaux troubles” de l’amas en Poissons, mais appuyons-nous plutôt sur les plus belles qualités de ce signe : la réceptivité psychique, la compassion et le mysticisme. Puis, “projetons” ces belles qualités “dans la matière” (amas en Vierge, signe de Terre).

Survol de la Nouvelle Lune de septembre 2019 :

  • La Nouvelle Lune du mois de septembre 2019 a lieu le samedi 28 à 18h27 UTC, heure Greenwich / à 20h27 en France, heure avancée d’été. Pour le Québec, elle a lieu à 14h27 HAE / à 11h27 pour le Pacifique HA).

  • Le Soleil et la Lune sont en conjonction exacte à 5° en Balance.

  • Le Soleil et la Lune de cette Nouvelle Lune sont conjoints à Mars dans un orbe assez large de neuf degrés (26° Vierge) et opposés à Chiron R (4° Bélier), dans un orbe très serré d’un degré.

  • De ces deux aspects, l’opposition de Soleil-Lune à Chiron rétrograde est celui qui a le plus d’impact, car l’orbe de l’opposition est quasi exact (donc très signifiant).

  • Du 25 septembre au 1er octobre (période d’influence de la NL), tous les thèmes de la Balance, et plus particulièrement celui des relations, seront sujets à d’importantes guérisons. C’est une bonne période pour jeter de nouvelles bases : certaines relations vont se renforcer et s’harmoniser alors que d’autres peuvent devenir tendues, voire se terminer.

  • Le 1er octobre 2019, Neptune rétrograde et la Lune Noire sont en conjonction exacte à 16°45’ en Poissons. Mais, comme nous pouvons voir sur le graphique ci-dessus, le 28 septembre, ladite conjonction est déjà “active”. Cette rencontre entre Neptune (toute puissante, en domicile, dans son signe) et la Lune Noire est un événement astrologique majeur et rare ! Le ciel de la Nouvelle Lune ne peut être interprété qu’au travers “du prisme” de cet aspect : mirages ; risque d’illusions et de désillusions ; purges karmiques individuelles et collectives ; nécessité “absolue” d’élever nos énergies par des pratiques comme celles de la méditation, de la contemplation, de la bienveillance et de la compassion.

  • PS : cette importante, intense, mystérieuse (voire difficile) conjonction sera analysée en profondeur dans le Bulletin du mois d’octobre.

  • Voici donc une Nouvelle Lune “mi-figue mi-raisin”, car le ciel du 28 septembre propose à la fois de bonnes influences (de beaux sextiles et trigones) et des intensités plus difficiles à supporter (la conjonction exacte Neptune-Lune Noire et plusieurs carrés).

  • Ainsi, tout en favorisant un nouveau départ (énergie propre à toutes Nouvelles Lunes), la Nouvelle Lune du 28 septembre n’est pas “parfaitement fluide” : demeurons vigilants et confiants.

  • Les messages de cette Nouvelle Lune : la Nouvelle Lune en Balance, signe d’air, cardinal (régit par Vénus) nous demande de porter attention et de bien prendre soin (dans nos vies respectives) des thèmes associés à ce signe : notre façon de nous relier aux autres et notre façon d’aimer (Vénus) ; nos relations intimes (couples, partenariats divers, etc.) ; notre quête d’harmonie et de beauté, ainsi que celle de paix et de justice ; l’importance que nous accordons aux regards (et aux jugements) des autres, versus l’importance que nous accordons à notre propre regard et à notre capacité à nous valoriser.

1 vue

© 2020 Astrologie Essenciel - Sandra Marchon - Suisse - France - Á Distance

  • Facebook Social Icon