Rechercher
  • astrologieessenciel

METEO ASTROLOGIQUE JUIN 2019

Traversée du puissant Portail du Solstice du 21 juin ; traversée qui marque l’entrée dans un été “très dense”, un été marqué, entre autres choses, par deux éclipses majeures en juillet.

Pour les habitants de l’hémisphère nord (dont on fait partie), le Solstice du 21 juin correspond au début de l’été.


Nous sommes au cœur d’une année cruciale qui prépare la non moins cruciale année 2020, année qui sera marquée par l’historique conjonction Jupiter-Saturne-Pluton en Capricorne.


Et pour être prêt pour 2020, n’oublions pas que nous sommes en ce moment sous l’influence d’une conjonction tout aussi puissante, celle de Saturne-Pluton avec le Nœud Sud (conjonction active du dix-septième au vingt-deuxième degré du Capricorne).

La présence du Nœud Sud dans cette conjonction déclenche une profonde et intense “purge” des mémoires inconscientes du passé (passé associé à cette incarnation, mais aussi passé associé à une multitude d’incarnations antérieures).

Beaucoup de choses remontent en surface, mais il y a aussi des forces liées à ces aspects qui peuvent se faire nôtres et nous aider.


Au plan individuel et au plan collectif, nous sommes donc au cœur d’une phase extrêmement trouble, inconfortable et déconcertante.


Le Nœud Sud va se séparer de la conjonction Saturne-Pluton à partir du mois d’octobre ; avant le degré exact de la conjonction Saturne-Pluton en janvier 2020 (22°-23° en Capricorne).


• 12/06/19 : Mars conjointe Nœud Nord à 17° Cancer

• 14/06/19 : Mars (18° Cancer) trigone Neptune (18° Poissons)

• 14/06/19 : Mars (18° Cancer) opposée Saturne R (18° Capricorne)

• 16/06/19 : Jupiter R (18° Sagittaire) carrée Neptune (18° Poissons)

• 17/06/19 : Pleine Lune sur l’axe Gémeaux-Sagittaire à 08h31 UTC

• 18/06/19 : Saturne R (18° Capricorne) sextile Neptune (18° Poissons)

• 20/06/19 : Mars (22° Cancer) opposée Pluton R (22° Capricorne)

• 21/06/19 : Neptune tourne rétrograde à 18° Poissons (directe le 27/11/19)

• 21/06/19 : Solstice d’été : Soleil à 0°0’ Cancer à 15h54 UTC

• 27/06/19 : Mercure quitte le Cancer et entre en Lion


Important : Jupiter R en Sagittaire carrée Neptune en Poissons. Cet effet “marée haute” sera encore plus prononcé lorsque Neptune devient rétrograde le 21 juin… exactement au moment de la traversée du puissant Portail du Solstice.

Les dix premiers jours du mois sont marqués par les changements de signe de Mercure et de Vénus : Mercure passe des Gémeaux au Cancer et Vénus passe du Taureau aux Gémeaux. Ces deux planètes (transitant en Gémeaux et en Cancer) réactivent les axes d’oppositions avec trois poids lourds du zodiaque : Jupiter R (en Sagittaire) et Saturne R + Pluton R (en Capricorne).


Ces oppositions ont le potentiel de dynamiser les polarisations et de faire éclater au grand jour des tensions. Mais, elles ont aussi le potentiel de créer de belles et profondes prises de conscience.


Mercure et Vénus (deux planètes dites intérieures et rapides) quittent toutes deux le signe qui est leur domicile, signe où elles ont la maîtrise. Mercure passant des Gémeaux au Cancer et Vénus passant du Taureau aux Gémeaux, ces deux planètes – associées à notre vie quotidienne et à nos affaires courantes – entrent dans une période de relatif inconfort et d’agitation.


  • Le 27 juin, lorsque Mercure entrera en Lion, nous serons déjà dans la période “dite d’ombre” de la planète, car, le 7 juillet, celle-ci débute sa rétrogradation la plus intense de l’année (à 4° en Lion) ; rétrogradation qui va fortement marquer le mois de juillet et les éclipses du 2 et du 16 juillet 2019.

  • Le 12 juin, la conjonction exacte Mars-Nœud Nord (à 17° Cancer) déclenche le Nœud Sud (à 17° Capricorne). Risque élevé de tension, de frustration, d’irritation, de conflit, de douleurs musculaires et d’états inflammatoires de tous genres (estomac, os, articulations, genoux, dents, etc.).

  • Le 14 juin, Mars (à 18° Cancer) oppose Saturne R (à 18° Capricorne). Cette opposition donne des influences similaires à celle du 12 juin, mais avec une touche contraignante et une saveur acerbe… passablement inconfortables.

  • Le 20 juin, Mars (à 22° Cancer) oppose Pluton R (à 2° Capricorne). À la veille de la rétrogradation de Neptune et à la veille du Solstice, cette opposition est carrément explosive, comparable aux vrombissements et aux rugissements d’une éruption volcanique.



Attention danger :

Le carré formé entre Jupiter R et Neptune (exact le 16 juin, mais influent tout le mois) est un aspect dissonant qui induit des doutes, des confusions, des illusions, des mirages et la sensation de stagner dans un épais brouillard.


Le carré Jupiter-Neptune en T avec les luminaires (Soleil et Lune), ce qui accentue les tensions (planète faisant deux carrés et une opposition)


Notons que ce carré a débuté en janvier et se terminera en octobre : les deux planètes ont un lien avec la spiritualité et, dans cet angle difficile, elles nous poussent à résoudre les conflits entre nos systèmes de croyances et ce que nous ressentons comme réellement significatifs (nos convictions profondes) et pour ainsi dire cela n’est pas facile, car Jupiter c’est aussi la masse, le collectif et le socio-culturel.



La rétrogradation de Neptune :

La planète Neptune est au cœur d’un long transit de 14 ans où, étant en domicile (en Poissons), et en période de rétrogradation cela veut dire plus proche de la Terre, mais Neptune c’est aussi les illusions, les doutes et les confusions.


Ainsi, du 21 juin au 27 novembre 2019, sa rétrogradation peut faire en sorte que nos illusions, nos doutes, nos confusions et nos “fausses réalités” soient de plus en plus inconfortables.

Les rétrogradations demandent de se relier à son intérieur.


Période où les vacances approchent, il est temps de larguer les amarres, de se laisser peut-être vivre malgré le chaos et de vivre le moment présent, le seul qui soit vraiment important. (Voir les enseignements d'Eckhart Tolle pour ceux que cela intéresse).

Méditer, faire du yoga, aller dans la nature, se ressourcer est indispensable en ces temps de grands changements.

8 vues

© 2020 Astrologie Essenciel - Sandra Marchon - Suisse - France - Á Distance

  • Facebook Social Icon