Rechercher
  • astrologieessenciel

Météo Astrologique du mois d'octobre 2019

Mis à jour : 10 nov. 2019

Les grands nettoyages continuent

Depuis le passage du puissant Portail de l’Équinoxe du 23 septembre, nous sommes entrés dans le dernier trimestre de l’année ; dernier trimestre qui est, en fait, “la dernière grande ligne droite” avant le Solstice du 22 décembre et le passage à 2020.

« À tous les points de vue, l’année 2020 est une année exceptionnelle. Avant de voir ensemble quels sont les aspects astrologiques qui la caractérisent, nous pouvons déjà ressentir ce que ce nombre nous inspire en Numérologie et en Tarologie, car tout est lié. Le fait que le chiffre 20 se répète cette année n’est pas anodin. Car le nombre 20 symbolise le changement, la transformation, une amélioration, mais aussi une certaine fragilité. Sa répétition résonne avec prise de conscience, renouveau et travail d’équipe. Dans les arcanes du Tarot, il correspond à la carte du Jugement. Au positif, elle annonce une renaissance, un renouveau, une “résurrection”. Au négatif, c’est le refus de voir la vérité en face, les difficultés à se remettre en question, les résistances à l’évolution. Voilà pourquoi cette répétition du nombre 20 semble tout à fait coller à l’état actuel de l’humanité. D’un côté les êtres humains dominés par la peur, de l’autre ceux qui sont guidés par l’Amour.

Astrologiquement parlant, c’est la conjonction Saturne-Pluton en Capricorne qui va dominer toute l’année, puisque la première conjonction exacte aura lieu en janvier et la seconde en novembre 2020.

Celle qui a eu lieu en avril dernier, mais qui n’était pas exacte, nous a donné un aperçu de ce qui nous attend en 2020. Beaucoup de personnes sur le chemin de l’évolution ont été éprouvées par les lunaisons perturbantes du printemps 2019, ces remises en question quasi permanentes, ces tensions dues au climat politique dans le monde, sans oublier ces deux canicules qui ont ouvert les yeux de ceux qui doutaient encore de l’urgence climatique. En conséquence, je pense que ce climat tendu et délétère va persister tout au long de l’année 2020. Il y aura encore des canicules et des catastrophes, ne nous le cachons pas. Mais pour ceux qui ont su prendre les devants et travailler sur leurs peurs, cette réunion des deux planètes lentes dans le Capricorne pourra les amener à construire patiemment leur nouveau cadre de vie afin de mieux appréhender l’avenir. D’autant que la conjonction de Saturne au Noeud Sud se termine fin novembre 2019, mettant un terme à cette longue période de blocage, de retard et de ressassement du passé… » – Patrick Giani / extrait d’un article publié le 1er octobre 2019 / Source : https://www.jupitair.org/2020-le-jugement/

Voici maintenant la météo astrologique du mois d’octobre 2019 :

· 01/10/19 : Neptune R conjointe Lune Noire à 16° Poissons

· 03/10/19 : Pluton stationnaire – directe à 20°38’ Capricorne

· 03/10/19 : Mercure quitte la Balance et entre en Scorpion

· 04/10/19 : Mars quitte la Vierge et entre en Balance

· 08/10/19 : Vénus quitte la Balance et entre en Scorpion

· 09/10/19 : Mars (3° Balance) opposée Chiron R (3° Bélier)

· 13/10/19 : Pleine Lune sur l’axe Bélier-Balance à 21h08 UTC

· 21/10/19 : Mars (11° Balance) carrée Nœud Nord (11° Cancer) et Nœud Sud (11° Capricorne)

· 23/10/19 : Soleil quitte la Balance et entre en Scorpion à 17h20 UTC

· 27/10/19 : Mars (15° Balance) carrée Saturne (15° Capricorne)

· 28/10/19 : Nouvelle Lune en Scorpion à 03h39 UTC

· 31/10/19 : Mercure tourne rétrograde à 27° Scorpion (Directe le 20/11/19 à 11° Scorpion)


Résumé du ciel d’octobre 2019 :

Il y a beaucoup d’activités dans le ciel d’octobre 2019 : des aspects intenses qui défient notre patience ; plusieurs changements de signe ; une Pleine Lune et une Nouvelle Lune lourdement aspectées ; mais surtout des planètes stationnaires (immobiles) qui donnent un mois en demi-teinte, un mois mi-figue mi-raisin (comme déjà mentionné plus haut).

La première semaine du mois d’octobre est sous “hautes influences” alors que deux planètes très lentes (planètes dites générationnelles et karmiques), Neptune et Pluton, dominent le ciel. La conjonction Neptune rétrograde-Lune Noire en Poissons induit une atmosphère trouble, flottante et nébuleuse. Pluton stationnaire-directe en Capricorne ajoute de la lourdeur à cette atmosphère… C’est aussi une semaine importante de transition avec trois planètes qui changent de signe (Mercure, Vénus et Mars). Bref, début octobre, si nous nous sentons ambivalents, confus (comme assis entre deux chaises) … eh bien, il est permis de blâmer les planètes. Clin d’œil cosmique.

La deuxième portion du mois (approximativement du 9 au 23 octobre) est marquée par une puissante Pleine Lune. Celle-ci est “prise en sandwich” entre deux aspects tendus formés par la belliqueuse planète Mars. Au brouillard “neptunien” (influence qui dure tout le mois) s’ajoute donc un climat tendu, voire contraignant.

Finalement, la dernière semaine du mois, marquée par l’électrisante Nouvelle Lune en Scorpion, est comme un gros point d’exclamation énergétique ! Fin octobre, non seulement nous ressentons les énergies explosives de la Nouvelle Lune en opposition exacte avec Uranus rétrograde, mais, par surcroît, nous sommes comme coincés entre la quadrature Mars-Saturne et la zone d’ombre de Mercure qui est stationnaire en Scorpion (Mercure tourne rétrograde le 31 octobre). Cette étrange et très imprévisible fin de mois pourrait conduire à d’importantes ruptures structurelles, mais également permettre de nouveaux départs.


Le retour de Pluton à son mouvement direct : Pluton est stationnaire à 20°38’ Capricorne du 25 septembre au 12 octobre. Ce n’est qu’à partir du 12 octobre que Pluton se remet en mouvement. On peut alors dire que Pluton est réellement revenue dans son mouvement direct. Attention : lors des trois semaines où Pluton est stationnaire (littéralement immobile), nous sommes plus susceptibles de ressentir ses défauts : impatience et intransigeance ; extrémisme (vision tout blanc ou tout noir des situations et de la vie) ; attitudes compulsives et passions destructrices. La rétrogradation de Pluton avait débuté le 24 avril passé. Début octobre, nous sommes appelés à fermer des boucles (des cycles de vie) commencées en avril.


La conjonction Neptune-Lune Noire (Lilith) en Poissons : la conjonction entre Neptune rétrograde et la Lune Noire (Lilith) est exacte à 16° Poissons le 1er octobre 2019, mais son influence s’est fait sentir presque tout le mois de septembre et elle continuera de se faire sentir tout au long d’octobre. Ne sous-estimons pas l’incroyable impact de cette intense et relativement rare conjonction : voici la rencontre entre tous les attributs de Neptune (la planète est ici toute puissante, car en domicile, dans son signe) et l’aura de mystère propre à la Lune Noire ! Neptune étant rétrograde et la Lune Noire étant un des plus importants points karmiques, cette conjonction apporte une très forte décharge de mémoires dites “antérieures”. Neptune est une planète très lente (orbite de 165 ans) et elle affecte d’abord l’inconscient collectif. La Lune Noire est un point fictif représentant des blocages issus du passé ; blocages que nous ne voulons pas voir, et que nous cherchons à éviter et à fuir. Ce n’est pas un aspect facile à interpréter, car il se joue dans les profondeurs des inconscients (ceux collectifs et ceux individuels). Pour faire image, disons que, collectivement, nous sommes en train de faire un gros, gros (gros !) ménage dans nos peurs, dans nos blocages, dans nos illusions, dans nos fuites et dans nos mensonges. Cette décharge de mémoires crée véritablement de la lourdeur et une forme de grisaille dans l’atmosphère générale planétaire. Selon nos sensibilités respectives, cela nous affecte de toutes sortes de façons (sommeil perturbé et rêves étranges ; grande fatigue et somnolence ; difficulté de concentration et distractions ; doutes et ambivalence, etc.).


Les changements de signe du mois : ce mois-ci, Mercure entre en Scorpion le 3 octobre, Mars entre en Balance le 4 octobre et Vénus entre en Scorpion le 8. Comme c’est le cas chaque mois, le Soleil aussi change de signe, de la Balance au Scorpion, le 23 octobre. Le transit de Mars en Balance est un transit d’environ deux mois qui se terminera le 20 novembre. La Balance gouverne nos relations intimes et nos partenariats. C’est un signe qui recherche l’équilibre en toutes choses et qui aime l’harmonie. Comme déjà énoncé ci-dessus, lors de ce transit, utilisons “au mieux” le Feu de Mars pour insuffler de l’enthousiasme et du dynamise constructif dans nos relations. En parallèle, avec l’arrivée progressive de Mercure, de Vénus et du Soleil dans le signe du Scorpion, sans contredit, nous entrons dans la saison du Scorpion, c’est-à-dire une saison dédiée au délestage, au lâcher-prise (comme les arbres qui se dénudent de leur feuille) et à la transformation. Voir l’encadré sur le Scorpion inclus dans la section “Survol de la Nouvelle Lune”, plus bas dans le Bulletin.


Mercure rétrograde en Scorpion : Mercure entre en Scorpion le 3 octobre, tourne rétrograde à 27° Scorpion le 31 octobre et revient directe le 20 novembre (à 11° Scorpion). Mercure quittera le Scorpion pour entrer en Sagittaire le 9 décembre. Cette année (à cause de cette rétrogradation), Mercure transite en Scorpion deux mois, ce qui est bien plus long qu’un transit habituel de Mercure (qui dure environ de trois à quatre semaines). Le Scorpion est un signe qui aime scruter les profondeurs de l’âme humaine. C’est aussi un signe secret, entouré d’une aura de mystère, et qui adore faire des recherches et des enquêtes fouillées. Mercure en Scorpion est donc un transit au cours duquel les communications seront profondes, honnêtes et tournées vers une quête de vérité. Lors de la rétrogradation, non seulement les communications seront plus laborieuses et plus lentes, mais, vu les attributs du Scorpion, cela pourrait carrément être une période de repli sur soi et de silence.

(SOURCES : Giani Clermond).

7 vues

© 2020 Astrologie Essenciel - Sandra Marchon - Suisse - France - Á Distance

  • Facebook Social Icon