Rechercher
  • astrologieessenciel

Météo astrologique - Juin 2020

Éclipses et rétrogradations , on prend les mêmes (ou presque) et on recommence.

2019 avait été chargée en rétrogradations également et tout ceci nous invite à d’abord aller travailler sur nous-mêmes et voir ce qui se passe à l’intérieur de nous.

Un changement collectif est à l’œuvre, notre ancienne manière de fonctionner ne peut plus marcher, il nous faut changer.

La traversée du puissant Portail du Solstice du 20 juin ; avec une éclipse solaire annulaire, voir la définition de cette dernière ci-dessous :


« L’énergie en juin prend de la vitesse et change de directions au fur et à mesure que nous nous rapprochons de certains des alignements célestes les plus puissants de l’année qui commencent avec le Solstice d’été le 20 juin, suivis de l’éclipse solaire le 21 juin, et puis de l’éclipse lunaire du 5 juillet. Ce “trifecta” (ce tiercé gagnant) d’alignements célestes nous aidera à gravir une autre octave dans notre éveil personnel et dans notre éveil collectif, et continuera à créer d’immenses changements mondiaux dans les mois à venir. » – Emmanuel Dagher / Source : https://emmanueldagher.com/energy-forecast/ / traduction libre de l’auteure avec Google

2020 est une année charnière où tout passe ou tout casse, quel chemin l’Humanité avec un grand H va-t-elle emprunté ?

Les nouvelles se suivent et nous nous trouvons dans un chamboulement sans précédent : feux en Australie au début de l’année ;

l’escalade dans le conflit entre les États-Unis et l’Iran en janvier ;

la pandémie mondiale de covid-19 qui a confiné des millions d’habitants sur la planète, et fait des centaines de milliers de morts ;

une économie mondiale fragilisée et instable ;

l’énorme mouvement de contestations aux États-Unis (suite au meurtre de l’Afro-américain George Floyd par un policier blanc) ;

une saison d’ouragans précoce que les météorologues annoncent déjà comme plus violente que “la normale”,

la météo qui passe de 30 degrés à 18 en un jour, etc……

Tous les astrologues s’entendent pour dire que la deuxième moitié de l’année 2020 va être autant chaude que la première.

Le Covid 19 n’est pas terminé et avec l’astrologie on pouvait prévoir qu’après Pâques la courbe descendait pour se calmer à fin juin mais pour reprendre à l’automne (à suivre).

Actuellement essayons de ralentir encore si c’est possible car il nous est demandé un profond nettoyage intérieur et les énergies ne se prêtent pas actuellement pour se projeter à l’extérieur mais bien pour revoir encore tout ce qui est à changer, corriger dans nos vies.

C’est en même temps une période de libération de beaucoup de choses raison pour laquelle beaucoup d’événements nous reviennent pour libérer, encore libérer ces mémoires du passé qui ne nous servent plus.

Aspects juin 2020

· 05/06/20 : Pleine Lune sur l’axe Gémeaux-Sagittaire à 14 ° / Éclipse lunaire annulaire

· 13/06/20 : Mars conjointe exacte Neptune à 20° Poissons

· 18/06/20 : Mars (24° Poissons) sextile Pluton R (24° Capricorne)

· 18/06/20 : Mercure tourne rétrograde à 14° Cancer (Directe le 12 juillet à 5° Cancer)

· 20/06/20 : Mars (25° Poissons) sextile Jupiter R (25° Capricorne)

· 20/06/20 : Solstice d’été : Soleil à 0°0’ Cancer

· 21/06/20 : Nouvelle Lune en Cancer à 06h43 / Éclipse solaire annulaire

· 23/06/20 : Neptune tourne rétrograde à 20° Poissons (Directe le 29 novembre à 18° Poissons)

· 25/06/20 : Vénus revient directe à 5° Gémeaux

· 26/06/20 : Mars (29° Poissons) carrée Nœud Nord (29° Gémeaux), carrée Nœud Sud (29° Sagittaire)

· 28/06/20 : Mars quitte le Poissons et entre en Bélier

· 28/06/20 : Mars (0° Bélier) sextile Saturne R (0° Verseau)

· 30/06/20 : Jupiter R conjointe exacte Pluton R à 24° Capricorne

Intense saison des éclipses de l’année (avec trois éclipses réparties en juin et en juillet).

La première, une éclipse lunaire pénombrale, a lieu lors de la Pleine Lune du 5 juin ,

)Voir définition sur Wikipédia) la deuxième, une éclipse solaire annulaire, a lieu lors de la Nouvelle Lune 21 juin, la troisième aura lieu le 5 juillet.

Les éclipses sont source de profonds changements et nous amènent également du mystère.

Il est important de connaître son thème pour voir où elles vont nous toucher, càd où se trouvent nos maisons Gémeaux/Sagittaire et Cancer/Capricorne

Rétrogradations des planètes en juin :

Mercure R – revisiter sa manière de penser, de réfléchir, d’utiliser le Verbe

Vénus R – quelles sont mes valeurs, mais les miennes

Jupiter R – comment je me relie aux autres, quelle est ma FOI

Saturne R – est-ce que je tiens debout tout (e) seul(e) ?

Neptune R – illusions, fausses croyances, mirages

Pluton R. qu’est-ce qui est essentiel pour moi ?

Le 30 juin nous aurons la 2ème conjonction Jupiter-Pluton en sens rétrograde, à signaler que lors de la première en sens direct le Covid 19 a fait son apparition très fortement.

Avec la rétrogradation il y aura certainement une re-visite de tout ce qu’on a vécu avec ce virus.

Il devrait y avoir également un changement de cap pour des valeurs plus humaines, de lâcher tout ce qui est toxique et de repartir sur de nouvelles bases. Tout ceci doit venir du collectif, mais le collectif c’est aussi nous.

Cette année nous avons 3 conjonctions Jupiter-Pluton et le décodage c’est la manière de me relier est appelée à une profonde transformation, je dois aussi tenir compte de la MORT. (De l’autre côté du voile on appelle cela la Transition, car on change tout simplement de corps, la mort est illusion).

La rétrogradation de Mercure :

Mercure est rétrograde trois ou quatre fois par année, à des intervalles d’environ quatre mois, pendant une période de 20 à 24 jours.

Cette année, nous avons déjà eu Mercure rétrograde dans le signe des Poissons (un signe d’Eau) et, en juin, Mercure sera encore rétrograde dans un signe d’eau, le Cancer.

Mercure est entrée dans le signe du Cancer le 29 mai et elle commencera sa deuxième rétrogradation de l’année dans ce signe le 18 juin, à 14° Cancer.

Mercure revient directe le 12 juillet, à 5° Cancer.

Mauvaise communication, retards dans les événements, courrier qui se perd, train qui est en panne, voiture également, là en Cancer il peut y avoir beaucoup de problèmes en lien avec la famille.

La rétrogradation de Neptune :

Illusions, confusion, doutes fausses réalités.

Alors à nouveau intensifions notre vie intérieure : prière, méditation.

Voilà un peu le climat de ce mois de juin entre le climat, le virus, la crise financière qui s’annonce, nous avons du pain sur la planche.

Mais vivons le moment présent, revisitons ce qui a besoin d’être re-visité pour le transformer et se préparer à entrer dans un monde différent mais qui devrait après ces brassages nous trouver plus humain, plus soucieux de partager, de comprendre également que nous sommes tous dans le même aquarium comme le chantait si bien Cabrel.


18 vues

© 2020 Astrologie Essenciel - Sandra Marchon - Suisse - France - Á Distance

  • Facebook Social Icon